Les Missions

du Commissaire aux Comptes

Le commissaire aux comptes a une fonction qui se décline en missions.
  • Sa mission principale, la certification, le conduit à formuler une opinion sur la régularité et la sincérité des comptes annuels des entités qu’il audite. La certification peut découler d’une obligation légale pour l’entité ou intervenir à la demande du dirigeant sur une base volontaire.
  • Ses missions complémentaires : Le commissaire aux comptes peut aussi proposer des missions de diagnostic et d’attestation portant sur les données financières, mais également sur des enjeux aussi divers que la RSE ou le numérique.
Le champ d’intervention de la profession s’est considérablement élargi ces dernières années pour s’étendre à la sphère sociale, publique et parapublique, à travers les associations, fondations, universités, hôpitaux, organisations syndicales ou professionnelles, comités sociaux et économiques ainsi qu’aux collectivités territoriales. Cette tendance illustre tant l’intérêt d’une démarche d’audit en termes de rigueur financière et de contrôle interne que sa valeur aux yeux des partenaires et financeurs de ces entités.

 

L’interview de Yannick OLLIVIER

Mission justice économique, un rôle essentiel des auditeurs

La mission justice économique, sur la détection et la prévention des difficultés des entreprises, a récemment remis son rapport au gouvernement. Elle insiste notamment sur le rôle des commissaires aux comptes sur cette question de la prévention des difficultés, particulièrement sensible en temps de crise liée au coronavirus. DécideursTV interview Yannick Ollivier, Président de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes, qui a lui-même participé à cette mission justice économique.
En quoi les auditeurs occupent-ils une place centrale dans la prévention des difficultés des organisations ? Faut-il peut-être réintroduire les commissaires aux comptes à titre obligatoire dans les petites structures – à rebours des arbitrages de la loi PACTE – afin de stimuler la confiance dans les relations d’affaires ? Quelles sont les propositions de la mission justice économique à cet égard ? Autant de questions sur lesquelles revient le Président de la CNCC Yannick Ollivier.